Boké: Comment favoriser la participation des citoyens aux élections locales de 2016 ?

C’est dans cette optique que le National Démocratic Institut (NDI), sous financement de l’USAID et du PNUD, a animé jeudi, 13 octobre 2016 dans la préfecture de Boké, un forum public (espace d’échanges) entre les représentants des partis politiques et les citoyens.  

La rencontre qui a mobilisé outre, les différentes couches sociales, les élus locaux, représentants des partis politiques, (signataires d’unCode de bonne conduite), la Société civile et les leaders d’opinion, a pour objectif  de favoriser la participation des citoyens aux élections communautaires qui pointent à l’horizon dans le pays.

Au nom du National Démocratic Institut (NDI), Mme Bangoura RabiatouDiaby, a précisé que le présent forum vise l’émergence d’un environnement politique favorable à l’expression d’opinions diverses dans un esprit de fraternité, de cohésion sociale et de tolérance mutuelle.

Cette rencontre, d’après Mme Bangoura, s’inscrit également, dans le cadre dela création d’une dynamique d’échanges, histoire de permettre le rapprochement des partis politiques et les militants à la faveur du renforcement de la bonne Gouvernance locale, de la démocratie et l’Etat de Droits.

Dans sa communication,le préfet Mohamed Lamine Doumbouya a remercié le NDI qui, selon lui, œuvre depuis des années, aux côtés du Gouvernement guinéen dans le cadre de la construction d’une démocratie durable en République de Guinée avant d’inviter les représentants des partis politiques de au respect des accords politiques signés entre la Mouvance et  l’Opposition pour dit-il, faire de la Guinée un modèle dans l’organisation d’élections transparentes, crédibles et acceptées de tous.

Pour que la Guinée sorte grandie des élections communales, a souhaité M. Doumbouya, les autorités locales à tous les niveaux, sont favorables à la création, à la consolidation d’un climat de paix et de quiétude sociale en vue de préserver les acquis démocratiques dans le pays tout entier.

Présidant la cérémonie, le directeur de Cabinet du Gouvernorat de Boké, El Hadj Baba Dramé a fait savoir que ce genre de Forum permet aux formations politiques de Boké de poser le diagnostic, proposer des alternatives en vue de renforcer la démocratie à la base.

A noter qu’au cours des débats suivis des questions et réponses, les représentants des formations politiques évoluant dans la RA de Boké, ont promis de jouer la carte de rassemblement pour des élections communales crédibles et acceptées de tous.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.