Boké: « la force du projet se situe dans la prise en compte globale des aspects liés à la gouvernance des redevances minières.» (Coordinateur)

Le Fonds d’équipements des Nations Unies (FENU), en collaboration avec la Charente Maritime Coopération (CMC) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a procédé vendredi, 10 février 2017, à la restitution des travaux de la mission d’exploration autour du projet dénommé : ‘’appui à l’amélioration de la Gouvernance des redevances minières (AGREM)’’ dans les communes des préfectures de Boffa et Boké.

Objectif : favoriser des pratiques équitables, transparentes et responsables dans la gestion des redevances minières pour un développement durable et inclusif dans les collectivités des préfectures de Boké et Boffa.

S’exprimant au nom de son institution, le coordinateur du programme du Fonds d’Equipements des Nations Unies,Carlos Hernandez Barry, a indiqué : « la force du projet se situe dans la prise en compte globale des aspects liées à la gouvernance des redevances minières. Ainsi le projet est constitué de 3 composantes, sur d’une part la cohésion, la concertation, la coordination et la transparence. D’autre part la planification locale afin d’améliorer les capacités de gestion et d’investissement des communes. Enfin, la capitalisation des expériences, des bonnes et mauvaises pratiques pour pouvoir répliquer ce projet dans d’autres zones du pays ».

Avec l’implication des partenaires notamment, le Fonds d’équipements des Nations Unies (FENU), la Charente Maritime Coopération (CMC) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’espoir va grandissant au sein de la jeunesse des préfectures de Boffa et Boké.

A l’heure, les jeunes diplômés sans emploi et populations des préfectures ciblées par le projet en cours, multiplient les prières et bénédictions pour la prospérité du FENU et ses collaborateurs de terrain.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.