Boké: Forum sur la Participation des Citoyens à la Gouvernance du Secteur de la Santé

L’ONG internationale américaine ‘’FAMILY HALTH INTERNATIONALE’’ (FHI360), en collaboration avec ses partenaires de mise en œuvre notamment, avec  Search For Common Ground et social impact a organisé mardi, 24 avril 2018, un forum sur la participation des Citoyens à la Gouvernance du Secteur de la Santé dans la Région administrative (RA) de Boké.

Entièrement financé par l’USAID-Guinée, le projet dont la durée de mise en œuvre est de trois (03) ans, selon les organisateurs, vise l’amélioration de la compréhension des citoyens sur les réformes positives du système sanitaire guinéen, partager les grands axes du projet en vue de l’harmonisation des stratégies et plaidoyers auprès des autorités à tous les niveaux.

La rencontre a mobilisé outre, des acteurs de la Société Civile, administrateurs territoriaux, agents des structures sanitaires,  médias, associations de jeunesse et groupements de femmes, leaders des confessions religieuses et des guérisseurs traditionnels.

Remerciant le gouvernement guinéen pour ses multiples assistances, le directeur général adjoint du projet FHI360, Mountaga Sylla, a déclaré que son institution est valablement représentée dans plus de 60 pays à travers le Monde.

FHI360, a-t-on rappelé, est une organisation de développement humain à but non lucratif dédiée à améliorer la vie, de façon durable en proposant des solutions intégrées et dirigées localement.

Il a fait savoir que le projet FHI360, a déjà réalisé en octobre 2017,  une analyse situationnelle de base pour dit-on, déterminer le niveau de la Gouvernance et l’engagement des citoyens dans le Secteur de la Santé incluant leurs perceptions et leurs attitudes par rapport à la qualité et la desserte des services de base.

Dans sa communication, le préfet Aboubacar M’Bopp Camara a invité les comités de gestion des structures sanitaires à une meilleure administration des fonds issus des collectivités.

Selon lui, il est important d’élargir les concertations réelles autour des contraintes des collectivités en insuffisance de matériels adéquats.

Ouvrant les travaux, le Chef de Cabinet du Gouvernorat de Boké, Samba Fraterna Barry a souhaité la consolidation des relations concomitantes entre le Gouvernement guinéen et ses partenaires au développement plus particulièrement l’USAID-Guinée.

La Société Civile, a mentionné le Chef de Cabinet, a pour mission de veiller au suivi et à l’exécution de la mise en œuvre du projet pour améliorer les systèmes sanitaires dans la Région de Boké.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.