Boké-Infrastructures: Remise provisoire des infrastructures du FODEL dans la CR de Tanénè

Le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Boké, Jean Béavogui a procédé jeudi, 08 octobre 2020, à la remise officielle des infrastructures réalisées dans la sous-préfecture de Tanénè (Boké) sous financement du fonds de développement économique local (FODEL).Il s’agit du centre culturel de Hamdallaye Tanénè entièrement rénové et équipé, de dix (10) boutiques et d’une école primaire de trois (03) salles de classe à Gbaglon pour un coût global de 460 millions 722 mille francs guinéens, 2 blocs de latrines de 03 cabines chacun et deux forages modernes.L’enveloppe financière qui servi à la rénovation de la maison des jeunes et à la construction des 10 boutiques se chiffre à 503 millions 620 mille 955 francs guinéens.
Selon le responsable de l’entreprise AVENIR PRESTATIONS, Mamadouba Soumah, « La maison des jeunes de Tanénè compte à ce jour, 03 bureaux, 300 chaises plastiques, 100 chaises rambourées, 20 bancs, une chaîne musicale un poste téléviseur, un groupe électrogène de 5 KVA plus une antenne parabolique. »Visiblement satisfait, le maire de Tanénè, Oumar Calabane a exprimé la gratitude de sa population envers le président le président de la République, Pr Alpha Condé qui oeuvre pour le rayonnement des collectivités locales de Boké.Il s’est par ailleurs,  engagé à l’utilisation rationnelle et à l’entretien des infrastructures réalisées dans sa sphère politique.Pour le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Boké, ces boutiques constituent des infrastructures marchandes devant contribuer à l’amélioration des recettes de la Commune rurale de Tanénè.Selon lui, « La mise à disposition de l’ANAFIC (agence nationale pour le financement des collectivités) et le FODEL (fonds de développement économique local) vise l’accompagnement des collectivités locales dans leur développement. »

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.