Boké : Journée portes ouvertes sur la technique de repiquage à trois brins du riz….

L’Agence Nationale de la Promotion Rurale et du Conseil Agricole (ANPRO-CA) en collaboration avec le projet de développement agricole intégré de la Guinée (PDAIG) a organisé ce dimanche, 21 février 2021 dans le district de Bokaria, sous-préfecture de Kolaboui dans la préfecture de Boké, la 3ème édition journée porte ouverte sur le thème: « Technique de repiquage à trois brins du riz de bas fond plus précisément la Plaine du Batipont qui s’étend sur une superficie de 1.100 ha.Cette paline agricole située entre Wamounou, Bokaria et Nafaya, est exploitée par  les communautés de 15 villages.La plaine de Batipont abrite cinq (05) unions savoir, l’union des coopératives Batipont-Wamounou; l’union Môkhôfin Dougou (Wamounou); l’union des riziculteurs de Dabon Nènè1; Kapactchez (Kamsar); l’union Dabon Fory Kapactchez (Kolaboui).Cette nouvelle méthode « Champ-école », selon le chargé des opérations agricoles,  Momo Yèressa « permet d’éduquer et apprendre les paysans aux nouvelles techniques agricoles mises en place par le gouvernement guinéen. »Avec cette nouvelle méthode, précise le chargé des opérations, « Permet aux agriculteurs locaux d’utiliser moins de semences et de manière économique, pour rentabiliser les récoltes. »Pour le cas précis, il s’agit du repiquage du riz de 2 à 3 brins, un facteur d’accroissement des rendements agricoles.Pour mémoire, ANPRO-CA au service des producteurs agricoles a pour mission d’apporter un appui technique aux agriculteurs locaux.Accueillant la délégation, le porte-parole des sages de Bokaria, Yaya Kéita, a exprimé la  gratitude de la population de Bokaria auprès de l’ANPRO-CA qui oeuvre pour l’amélioration des rendements agricoles dans la plaine de Batipont et ses environs.Soriba Bozik Camara, représentant du sous-préfet a insisté sur la pérennisation de la collaboration  entre les groupements de Bokaria, PDAIG et de l’ANPRO-CA. De son côté, le chef de département Organisation Paysanne à la Direction générale d’ANPRO-CA, Mariam Sékou Touré a indiqué: »La journée de portes ouvertes est une journée rrntre dans le cadre du renforcement des capacités des paires producteurs et productrices pour leur émergence ceci, en faisant la  démonstration des méthodes de vulgarisation des techniques agricoles. »Elle a remercié le PDAIG, partenaire privilégié de l’ANPRO-CA pour la qualité de la collaboration vieille de 3 ans.Il s’agit d’aider les paysans à profiter de nouvelles techniques agricoles.Pour sa part, le directeur régional de l’agriculture, Ousmane Doumbouya a tiré le chapeau pour le PDAIG qui, selon lui, finance toutes activités agricoles sur l’ensemble du territoire national. »Il a, en ses termes  remercié le président de la République, Pr Alpha Condé qui attache du prix à l’Agriculture, M. DOUMBOUYA a salué la bravoure des jeunes engagés pour l’émergence du secteur agricole.Pour le directeur régional de ANPRO-CA, Naby Moussa Camara apprendre aux paysans aux nouvelles techniques agricoles, c’est contribuer à fructifier les recettes et alléger le fardeau des communautés engagées dans l’agriculture.Ouvrant la journée portes ouvertes surbla démonstration de technologies dans les champs écoles paysans à Bokaria, le secrétaire général chargé des collectivités décentralisés de Boké, Jean Béavogui a déclaré que les nouvelles méthodes agricoles que ANPRO-CA et PDAIG enseignent aux paysans, permet de faire trois récoltes en une année.Il a réitéré la disponibilité des autorités administratives à accompagner ce projet de grandes envergures pour lutter contre la pauvreté et le chômage des jeunes.Il a promis d’être le porte-parole fidèle de la communauté de Bokaria auprès des instances supérieures pour faire de l’agriculture l’un des véritables leviers du développement.Au cours de la journée, les producteurs et techniciens ont expliqué aux participants le bien fondé de la journée portes ouvertes sur la démonstration de technologies dans les champs écoles paysans et le repiquage du riz dans le bas fond.Mamadouba Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.