Boké: Les fils ressortissants en ordre de bataille pour la présidentielle du 18 octobre 2020

Les fils ressortissants de Boké à Conakry et évoluant dans l’union pour le développement de Kakandé (UDK), ont conféré samedi, 29août 2020 avec les militants, sympathisants et l’ensemble des foces vives de la région administrative de Boké.Les préfets de la région, sous-préfets et maires des communes rurales, syndicats des transporteurs et transporteurs miniers ont pris part à cette réunion concertation.Dans sa communication, le préfet Hassan Sanoussy Camara a déclaré : « Boké est complètement acquis à la cause du président de la République, Pr Alpha Condé.  A Boké, c’est Alpha Condé ou rien. Ceux qui ne le veulent pas, peuvent aller ailleurs. »De son côté, le président de l’UDK, général Mathurin Bangoura a promis d’accompagner le directoire de campagne pour conquérir et raffler l’électorat dans les préfectures de Gaoual et Koundara. Demandant aux jeunes et aux femmes de rester mobilisés, le coordinateur régional du RPG arc-en-ciel, Aboubacar Makhissa Camara a invité les structures à se mettre en ordre de bataille pour la victoire du parti au soir du 18 octobre prochain. »Pour sa part, le gouverneur de région, général de Brigade, Siba Sévérin a invité les ressortissants de Boké à l’union, l’acceptation et à l’harmonie.Le parrain national de la région de Boké, lec ministre de l’information etde la communication, Amara Somparé a rassuré que la population de Boké, sa ville natale, fera 100 coups chaos au soir de la présidentielle du 18 octobre 2020.Il a, par ailleurs, exhorté les militants et sympathisants du RPG arc-en-ciel à se procurer de leurs cartes et surtout, apprendre comment voter pour éviter les pertes.

Mamadouba Camara 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.