Boké: le préfet à l’offensive dans les collectivités de la préfecture

Un mois après sa prise de fonction, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a entamé lundi, 30 octobre 2017, une tournée de prise de contact dans les collectivités relevant de sa juridiction géopolitique.

Objectif, s’enquérir des réalités des localités et recueillir la perception de l’ensemble des localités.

Dans ce périple qui a eu pour première étape, la sous-préfecture de Dabiss à 53 km du Chef-lieu de la préfecture, le préfet est accompagné par le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Boké, Jean Béavogui, le Commandant de la Gendarmerie départementale, Mamadou Alpha Diallo, le directeur des micros relaissions, Mamadouba Cissé, ainsi que son attaché de cabinet, Aïssata Mady Camara.

Recevant la délégation, le Maire de Commune rurale de Dabiss comptant huit (08) districts, Daouda Calabane, a sollicité la construction d’un centre NAFA pour assurer une formation des femmes en technique de teinture, saponification en vue de valoriser les produits agricoles locaux dans cette localité à vocation  agropastorale.

Dans son adresse à la population de Dabiss chantant et riant, le préfet Aboubacar M’Bopp Camara a invité ses administrés de la localité de promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’entente mutuelle, le civisme, les négociations et les revendications pacifiques et lutter contre l’ethnocentrisme, l’égoïsme et la corruption au niveau des communes rurales.

Par ailleurs, il a insisté sur l’utilisation rationnelle des fonds communautaires issus des compensations payées par les sociétés minières évoluant dans la localité.

Enfin, il a demandé à ce que les administrateurs territoriaux et les cadres soient ponctuels à leurs postes de travail. Ce, pour encourager la cohabitation pacifique.

Les prières dites à la faveur de la prospérité de la Guinée et des guinéens ont marqué la fin de la cérémonie.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.