Boké-Religion: La fête de Tabaski célébrée en pleine crise sanitaire et économique

A l’instar de leurs coreligionnaires de la Guinée, les fidèles musulmans de la préfecture de Boké, ont célébré vendredi, 31 juillet 2020, la fête de Tabaski ou la fête de lAïdel-Kabir dans le strict respect des mesures et gestes barrières édictés par les autorités administratives et sanitaires du pays.Cette fête des moutons intervient dans une crise sanitaire et économique dûe à la pandémie de coronavirus ou Covid19 qui fait des ravages dans les pays du monde.Le préfet de Boké, Hassan Sanoussy Camara, le secrétaire général de la ligue islamique préfectorale, El Hadj Bafodé Touré,  le patriarche de la ville, doyen Témou Kalissa et le Maire de la commune urbaine, Mamadouba Tawel Camara ont respectivement  accompli leurs devoirs religieux à la Grande Mosquée située au coeur de la Commune urbaine.Dans leurs sermons respectifs, les les imams des sites de prière identifiés pour la circonstance, ont formulé des prières et bénédictions allant dans le sens du renforcent de la solidarité, de l’entraide, du patriotisme dans la paix et la quiétude sociale pour disent-ils, le développement inclusif et durable de la Guinée.Préfet, Hassan Sanoussy Camara a invité les populations de sa juridiction géopolitique à s’accepter et vivre ensemble tout en rejetant l’ethnocentrisme, le régionalisme et l’exclusion des couches vulnérables, Plus loin, le préfet a indiqué: « La célébration de cettte fête est pour nous autorités, un sentiment de communauté musulmane  de prier pour la paix et la quiétude sociale dans notre localité. »En ses termes, le premier responsable de la préfecture de Boké a déclaré: « Restons derrière notre destin,  surtout, ne pas contester la volonté de Dieu et, lutter contre l’ethnocentrisme avec la dernière énergie. Mamadouba Camara 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.