Boké: tenue d’un atelier de vulgarisation du Code de déontologie de l’administrateur territorial dans la Région

Conformément aux recommandations des accords du dialogue politique du 12 octobre 2016, un atelier de partage et de vulgarisation du Code de déontologie de l’administrateur territorial a ouvert ses travaux samedi, 25 Mars 2017 dans la Région Administrative (RA) de Boké.

Objectif, mettre à la disposition de l’administrateur, l’outil fondamental qui lui permettra d’avoir un comportement digne et honorable dans la gestion quotidienne de sa fonction.

Fiancé par l’Union Européenne, à travers le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, l’atelier a mobilisé le Gouverneur, les préfets, sous-préfets, Secrétaires généraux des préfectures, directeurs et Chefs des services régionaux ainsi que la Société Civile.

Recevant la délégation ministérielle, le Gouverneur de la Région Administrative (RA) de Boké, général de Brigade Siba Sévérin Lohalamou, a déclaré que de telle rencontre, constitue une assurance de la prise en compte au sommet de l’Etat, des diverses préoccupations des administrateurs territoriaux au niveau des différentes circonscriptions du pays.

L’atelier de vulgarisation du Code de déontologie de l’administrateur territorial, a indiqué le Gouverneur, ‘’vient s’ajouter à la longue liste des jalons remarquables déjà posés par le ministère de tutelle pour faire avancer la Guinée.

Au nom du président de la République, Pr Alpha Condé, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), général Bouréma Condé, a rappelé que «la promotion d’une Administration de développement est une préoccupation fondamentale du programme de réforme pour permettre de renforcer l’unité d’actions de l’Etat, rendre son organisation plus lisible et plus rentable pour le citoyen.

La réussite d’une telle vocation, a indiqué le ministre, ‘’interpelle l’Administration territoriale notamment, les administrateurs territoriaux dont la conduite, le fonctionnement et le comportement sont déterminants pour assurer et garantir l’autorité de l’Etat, sa crédibilité et son efficacité.’’

De son côté, le Chef de la délégation de l’Union Européenne (UE) en Guinée, GérardiusGielen, a réitéré la volonté de son institution à accompagner le Gouvernement guinéen à se doter d’une Administration capable de garantir un développement harmonieux au service des populations.

Par ailleurs, le diplomate européen a fait savoir que la bonne gestion de  l’Administration, la sécurité et le maintien de la paix ne sont pas les seuls défis que doivent relever les administrateurs territoriaux.

A noter que le but de ce nouveau type d’Administration dit-on, ‘’concourt à la production des services publics de qualité au bénéfice de l’intérêt général, instaurer un environnement propice à un développement harmonieux, favoriser une mutation des administrateurs territoriaux et la participation des populations dans la gestion des affaires publiques’’.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.