BOKE: Une mission de la CNTG, de l’INAMO et de CNPSAE en tournée d’information et de sensibilisation

Une mission composée des délégués de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), de l’Institut national d’Assurance Maladie Obligatoire (INAMO) et de la Caisse nationale de prévoyance sociale des Agents de l’Etat (CNPSAE) est arrivée ce samedi, 09 janvier 2021 dans la Région administrative de Boké.

La mission a pour objectif d’informer et sensibiliser les travailleurs de la Fonction Publique guinéenne à la Caisse nationale en vue d’encourager ces derniers à l’idée d’une cotisation mensuelle à la Caisse nationale de  prévoyance sociale des agents de l’Etat à hauteur de 2% de leurs salaires dit-on.

Dans son discours de bienvenue à ses camarades syndicaux, le Secrétaire général (SG) de l’Union régionale des travailleurs de Boké, El Hadj Mamadou Samaké a indiqué: «Camarades travailleurs et retraités de Boké, c’est une 1ère recevoir trois institutions pour parler de l’amélioration des conditions de travail et de vie des fonctionnaires et retraités que nous sommes. Nous sommes honorés par leur  présence. Soyons attentifs pour poser de bonnes questions…»

Au nom des autorités locales, le secrétaire général chargé des affaires administratives au niveau de la préfecture de Boké, El Hadj Lancinè Diakité a déclaré :

«En ce grand jour solennel marquant le lancement de la campagne d’information et de sensibilisation des travailleurs de l’Etat, nous sommes sûrs que les échanges nous permettront certes, d’aboutir à des conclusions heureuses relatives à l’amélioration continue du cadre de vie des fonctionnaires de l’Etat par le biais de la CNPSAE.»

Le général de l’Administration a réitéré le soutien constant des autorités administratives à la Caisse nationale de prévoyance sociale des agents de l’Etat.

S’adressant à ses camarades syndicaux, travailleuses, travailleurs et retraités de la Région administrative de Boké, le secrétaire général (SG) de la CNTG, El Hadj Amadou Diallo a précisé :

«Nous sommes venus pour partager et discuter avec vous, des questions essentielles intéressant les travailleurs salariés de la Fonction Publique, voir ensemble comment rendre opérationnels la Caisse nationale de prévoyance sociale et l’institut national d’assurance Maladie Obligatoire (INAMO), considéré comme la la locomotive de cette protection sociale  protéger les fonctionnaires de l’Etat, amener les fonctionnaires à payer leurs cotisations mensuelles des employés de l’Etat pour le traitement des malades.

Cette tournée d’information, de sensibilisation et de vulgarisation de la Protection sociale ou de la prévoyance sociale. Nous sommes face à un choix qu’il faille assumer pour éviter d’être exposés aux maladies. Sans l’entente et la paix, aucun développement n’est possible.»

A en croire au directeur général (DG) de la CNPSAE, Mohamed Lamine Coumbassa a expliqué : «Ces deux structures ont été créée pour vous (travailleurs). Vos pensions sont payées tous les mois. C’est l’argent que l’Etat cherche pour vous donner. Pour que vos pensions soient augmentées et payées de façon pérenne, acceptez d’adhérer et payer vos cotisations. Et tous les fonctionnaires doivent contribuer pour la protection sociale de leurs familles.

Mamadouba Camara, Kababachir.com à BOKE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.