Bourrages d’urnes et stratégie du KO du RPG

Seule option qui vaille pour le parti au pouvoir : le bourrage d’urnes à ciel ouvert, notamment en Haute Guinée et souvent en complicité avec les administrateurs locaux et les policiers et gendarmes sensés garantir la sécurisation du processus électoral. Et puis, élaborer la stratégie du chaos afin de rempiler et éloigner toutes contestations émanant de l’opposition.

Le jeu est bien connu des Guinéens progressistes et maitrisé par des opposants au régime. En tout cas aujourd’hui, Dalein Diallo demande à continuer et à accentuer le combat des urnes afin de sauver les résultats, les vrais issus du scrutin du 18 octobre. C’est à travers un enregistrement vidéo qui dure plus de 4 minutes 34 secondes, postée sur YouTube, que le candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée s’est adressé aux Guinéens en tant que, dit-il, Président de la République. Il dénonce les violences perpétrées contres ses militants. Mais, il remercie aussi les Guinéens qui ont cru en lui en son programme. D’ailleurs, il met tout le monde à l’aise.

En dépit de l’injustice dont il a été victime avec les siens, Dalein s’engage à ne jamais se venger. En lieu et place, il réconciliera les Guinéens avec eux-mêmes. Sauf que, au même moment, des familles entières sont terrorisées, à travers le pays. Elles sont victimes d’agressions, de bastonnades et de brimades. Le seul tort aura été d’être de l’UFDG ou suspectées être comme telles.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.