Bradage du Port de Conakry: l’inter centrale apporte son soutien aux syndicalistes

Ils étaient nombreux ce mardi, les travailleurs du Port Autonome de Conakry, à rallier la Bourse de travail à Kaloum, au lendemain d’une journée mouvementée, suite à la signature d’une convention de vente dudit Port à une entreprise Turque.

Objectif, expliquer à la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), à laquelle la section syndicale est affiliée, le bradage du Port Autonome de Conakry à la Turquie.

Les dernières décisions sont entrain d’être prises entre la Section Syndicale du Port Autonome de Conakry et les Centrales Syndicales CNTG-USTG pour, dit-on, des conduites à tenir face à cette situation désastreuses pour tous les travailleurs et travailleuses du port autonome de Conakry.

Aux dernière nouvelles, la CNTG-USTG, les deux centrales syndicales à l’origine de la grève pour la baisse du prix du carburant, ont décidé de suspendre toutes négociations avec le Gouvernement jusqu’à ce que l’Etat Guinéen résilie ce contrat de bradage du Port Autonome de Conakry par la Turquie.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.