Camp Elhadj Oumar Tall de Labé : les huit difficultés des hommes en tenue

 

L’armée guinéenne a célébré  ce 1 novembre 2016, la cinquante huitième année  de son existence.  A Labé, c’est au camp militaire  El hadj Oumar Tall que les militaires et paramilitaires  l’ont commémoré   en présence des autorités régionales, préfectorales et communales.

Dans son discours de circonstance,  le commandant de la 2e région militaire du pays, le colonel Ibrahima Khalil  a  fait  un bref rappel historique  de cette garnison militaire située à environ sept kilomètres du centre  urbain   : « L’historique de la 2e région militaire nous confirme  l’implantation des unités militaires dans la région dès après l’accession de notre pays à  la souveraineté nationale le 2 octobre 1958 ».

Devant  le parterre d’invités, le colonel Ibrahima Kalil  n’a pas manqué de faire  l’autopsie de la situation dans laquelle ses hommes et lui vivent : «  Monsieur le Gouverneur, vous constaterez des difficultés actuelles de notre capitale régionale (…)  difficultés  de desserte en eau potable, seuls deux forages et un puits amélioré pour plus de 1000 habitants ,difficultés d’accueil de nos hôtes  et missions militaires à notre destination ou de passage, insuffisance notoire de logements, bâtiments inachevés occupés avec beaucoup de risque par les cadres, malgré leurs multiples demande,  la 2e région militaire n’a aucune ambulance, les malades sont transportés à l’hôpital par les véhicules de commandement et parfois par les camions et ceux évacués à Conakry par taxi ».

Et de renchérir: « Par la même occasion, nous exprimons notre sentiment de gratitude indéfectible au commandant en chef des forces armées guinéennes, le Pr Alpha Condé pour sa solitude constante à l’ endroit de son armée, nous reformulons nos  vœux ardents et sincère pour une santé  vigoureuse et une grande longévité ».

Pour Sadou Keita  gouverneur de région   : « Si le président Ahmed Sékou Touré (paix a son âme) a constitué l’armée nationale le 1er Novembre 1958, Son Excellence le Pr Alpha Condé à déclencher des réformes courageuses pour reformer la même armée ».

Sally Bilaly Sow , correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.