Campagne présidentielle à Kankan:  » le RPG, on s’en fout » dixit Dr Ousmane Kaba.


Le président du parti des démocrates pour l’espoir (PADES), l’économiste et l’ancien ministre de l’économie et des finances a été reçu ce mercredi 14 octobre 2020 dans la commune urbaine de Kankan, fief du parti au pouvoir. Venu de la Guinée forestière où il battait campagne pour la présidentielle du 18 octobre prochain à laquelle il est candidat, le cortège de Dr Ousmane Kaba est arrivé à Kankan dans la nuit à 19 heures très précises, mais malgré tout, cela n’a pas empêcher les militants du Parti des Démocrates pour l’Espoir de sortir massivement et de venir accueillir leur leader à Tintioulen, une sous-préfecture située à 22 kilomètres du centre ville de Kankan.
Si le candidat du parti au pouvoir tient la majeure partie de ses meeting à la place des martyrs, celui du PADES par contre a été empêché avant son arrivée dans la ville, de tenir son meeting devant ses militants sur cette place publique. Il l’a finalement tenu au rond-point Komarala loisirs à une cinquantaine de mètres de son siège local. Avant d’entrer dans le vif du sujet, Dr Ousmane Kaba, du haut de son véhicule a dit ceci:  » Allumez vos téléphones puisqu’il n’y a pas de courant ici, on va montrer à Alpha Condé que même s’il ne donne pas la lumière, les Kankanais ont leurs téléphones. »
Dans son discours de circonstance, le leader du PADES a commencé d’abord à rappeler à ses militants que la Guinée est une famille, une manière de renforcer le tissu social et d’éviter à la Guinée de sombrer dans la guerre civile:
« Aujourd’hui la Guinée est bluffée, Kankan est bluffé, je vais dire ici plus haut qu’ailleurs que la Guinée est une et indivisible, moi Dr Ousmane Kaba je suis Soussou, je suis Malinké, je suis Peulh, je suis Kissien, je suis Guerzé, je suis Koniaké, parce que je suis guinéen, c’est ça la Guinée. Les politiciens qui veulent diviser la Guinée, je rappelle à tout le monde qu’une élection présidentielle ne vaut pas une guerre civile, vous ne devez jamais oublier que tous les Guinéens sont frères et sœurs, nous sommes des Guinéens nous sommes libres sur toute l’étendue du territoire de Guinée. » A-t-il dit.
Poursuivant, Dr Ousmane Kaba ajoute que le RPG après 10 ans de pouvoir, doit pouvoir faire son bilan, comme celui ne peut pas en faire, pense-t-il, donc il a laissé entendre parmi ses militants, qu’il s’en fout complètement de ce parti:
 » Je vais vous dire, lorsqu’on a fait 10 ans de pouvoir on doit faire son propre bilan, au lieu de faire son bilan il veut mélanger les Guinéens, mais ça ne passera pas, et je répète ici qu’un parti politique est fait pour d’autres choses, donner l’indépendance et le développement économique. Aujourd’hui le RPG n’a pas donné l’indépendance à la Guinée, le RPG n’a pas fait de route pour la Guinée, il n’y a pas d’électricité pour la Guinée, alors le RPG, on s’en fou, on s’en fou. » a-t-il dit en haute voix.
Pour terminer son vaillant discours, le président du parti des démocrates pour l’espoir (PADES), a dit avoir un message pour le chef de l’Etat professeur Alpha Condé, message qu’il lance en ces termes:
 » J’ai un message pour le Pr Alpha Condé, Monsieur le professeur vous n’avez pas donné l’indépendance à la Guinée, l’indépendance de la Guinée a été donnée par le président Ahmed Sékou Touré, Monsieur le professeur vous n’avez pas donné de route à la Guinée, vous n’avez pas donné d’électricité à la Guinée, alors Monsieur le professeur reposez-vous. » a-t-il conclu.
Après ce meeting au rond-point Komarala loisirs, Dr Ousmane Kaba a pris la direction de Karifamoriah, son village natal, où il va passer la nuit dans sa résidence privée.
Ahmed Sékou Nabé, correspondant de Kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.