CAN 2019/2021 : L’heure de vérité pour les postulants

 Pour la Guinée, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Algérie et la Zambie, la période qui sépare du samedi prochain sera faite de stress. En effet, ces cinq pays sont ceux qui font acte de candidature pour l’organisation des Coupes d’Afrique des Nations 2019 ou 2021. Or, le choix des heureux gagnants interviendra le week-end prochain, à l’issue d’une réunion de la CAF, prévue à Addis-Abeba, en Ethiopie.

Selon quelques analystes cependant, la bataille pourrait se ramener Guinéens, Ivoiriens, Camerounais et Zambiens. L’Algérie pouvant remplacer au pied levé la Libye qui renonce à abriter l’édition de 2017. Dans les conditions normales, les chances de la Guinée ne sont pas nulles. Le fait qu’elle n’ait jamais organisé la compétition panafricaine du football peut être un atout. Ceci étant, du point des infrastructures sportives et connexes, elle n’est pas des mieux loties. Même s’il lui reste encore du temps pour relever les défis.

Mais une forte délégation officielle composée de responsables de la Féguifoot et du ministre des télécommunications, Oyé Guilavogui, à la tête d’une importante équipe gouvernementale, se chargera de défendre le dossier guinéen.

Il est à préciser que la RDC qui était également candidate, s’est retirée en cours de route.

Anna Diakité, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.