Le capitaine Moussa Dadis en deuil !

C’est un Dadis inconsolable, en larmes, disons, qui a joint au téléphone votre quotidien en ligne, nouvelledeguinee.com, pour s’exprimer au sujet de la disparition, lundi, de colonel Aïssata Djibrila Diallo. Elle servait au Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées.

Décédée en Guinée des suites d’une longue maladie, la défunte était  » tout » pour l’ancien leader du Conseil National pour la Démocratie et le Développement et ancien président, le capitaine Moussa Dadis Camara. A en croire l’homme du 22 décembre, c’est cette dame qui a fait de lui ce qu’il a été. C’est elle qui a cultivé en lui l’amour pour la patrie, le goût du travail et l’intégrité morale. C’est du moins ce que l’ancien tombeur des narco trafiquants et autres fossoyeurs de l’économie nationale a confié à nouvelledeguinee;com

 » Elle m’a encadré à la commune de base. j’étais caporal à l’époque., elle m a eduqué, et s’est occupée de moi jusqu’à mon voyage en Allemagne. Elle a beaucoup fait pour moi, dans le sens de la formation. Elle a toujours mis en avant la formation et non l’argent, elle m’a formé, je lui dois beaucoup« , se souvient le bouillant capitaine Moussa Dadis Camara.

 » C’est une grande perte pour moi. je suis effondré. Je prie Dieu de l’accueillir dans son paradis« , a ajouté le successeur du général Lansana Conté.

Président de la Guinée du 22 décembre 2008 au 03 décembre 2009, le capitaine Moussa Dadis Camara avait déclaré une guerre sans merci aux voleurs de la république qui avaient mis le pays à genoux, mais aussi aux trafiquants de drogue qui avaient fait de la Guinée, l’une des plaques tournantes du trafic de stupéfiants dans l’ Ouest Africain.

Bien qu’il soit maintenu en exil, le natif de Koulé jouit d’une grande popularité au pays de ses ancêtres. De nombreux compatriotes estiment que Dadis était sur le point de débarrasser la Guinée de cette élite corrompue et prédatrice qui continue de prendre les populations en otage depuis plusieurs décennies.

Par Mamadou Saliou Diallo
http://www.nouvelledeguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.