Carte nationale d’identité: la biométrie coince

La biométrie de la carte nationale d’identité risque de traîner. C’est du moins ce que laissent croire certaines sources bien informées, à l’issue d’une réunion de concertation sur la problématique de l’établissement de la carte nationale d’identité biométrique en lien avec l’Etat-civil. Le jeudi, le ministre Kabélè Camara est revenu sur cette situation de l’heure. Ce, en exécution des instructions d’Alpha Condé.

Selon le ministre, les échanges sur la problématique de l’établissement de la carte nationale d’identité biométrique conforme au standard de la CEDEAO, ont porté sur les interrogations ci-après : vu les conditions actuelles de l’état-civil, peut-on aller vers l’établissement d’une Carte Nationale d’Identité Biométrique fiable et sécurisée ? Doit-on attendre la mise en place du registre de la population de l’état-civil centralisé issu du Projet d’identification pour le développement dans les pays de la CEDEAO (ID4D) ?

Selon le porte-parole du gouvernement citant le ministre, à l’issue des échanges, deux hypothèses de solution ont été dégagées, à savoir : la mise en place d’un système de production de la Carte Nationale d’Identité Biométrique sécurisée sur la base d’un financement en BOT ; le suivi de la feuille de route du Projet d’identification pour le développement dans les pays de la CEDEAO (ID4D) sur financement de la banque mondiale et qui couvre la mise en place du registre central de l’état-civil sécurisé, le registre de la population et le système de production de la CNIB, en s’appuyant sur un numéro d’identification nationale unique et les données biométriques (iris, empreintes digitales).

Conséquence : ceux qui s’attendaient à la biométrie, vont encore patienter car, les systèmes d’identification ne seront opérationnels qu’en fin 2018 et la production de la Carte Nationale d’Identité Biométrique ne peut intervenir qu’en début d’année 2019. Voilà la vérité.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.