Cas Soropogui : Dalein Diallo dénonce un kidnapping !

Le leader du mouvement politique Nos Valeurs Communes a été cueilli par des hommes en treillis. Il aura fallu des heures durant afin qu’Etienne Soropogui soit localisé : il est gardé à la direction centrale des investigations judiciaires.

C’est du moins, ce que laisse entendre Me Salifou Beavogui. L’homme politique proche de Dalein Diallo a été déposé à la DCIJ par les éléments des forces de défense et de sécurité qui l’ont interpelé à Kipé au sortir d’une émission sur le plateau d’une radio locale, le samedi 24 septembre 2022. Pour le moment, on ignore les motifs de son arrestation.

Mais déjà, vent débout, le FNDC, les organisations de défense des droits de l’homme, l’ANAD, etc., toutes ont dénoncé l’arrestation d’Etienne Soropogui.

De son côté, via les réseaux sociaux, Dalein fulmine :« C’est avec effarement que je viens d’apprendre l’arrestation par des agents en uniforme de Etienne Soropogui, Président du Parti « Nos Valeurs Communes » et Conseiller du Président de l’ANAD.

Le kidnapping du leader politique a eu lieu ce samedi matin à Kipé quelques minutes après sa sortie de l’Emission Mirador de la Radio FIM FM.

Cette nouvelle arrestation qui est une atteinte grave à la liberté d’expression constitue une illustration éloquente de la détermination de la junte guinéenne à faire taire tous ceux qui dénoncent ses dérives ou qui militent pour une durée raisonnable de la Transition », a dit le leader de l’UFDG.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.