Cedeao : les dirigeants se réunissent à Accra le 21 février, pour « accélérer » le processus de la monnaie unique

Le Ghana accueillera, ce mercredi, une rencontre de 4 chefs d’Etat de l’espace Cedeao, dans le cadre de l’accélération du processus de création d’une monnaie unique, indique un communiqué de l’organisation régionale.

Cette rencontre réunira la « task force présidentielle » composée des présidents Nana Akufo-Addo (Ghana), Muhammadu Buhari (Nigeria), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) et Mahamadou Issoufou (Niger). Elle devrait permettre l’adoption d’une nouvelle feuille de route pour la mise en œuvre du programme de la monnaie unique de la communauté, comme il a été recommandé lors de la réunion de Niamey, du 24 octobre dernier.

Notons que cette réunion succède aux séances de travail, des 17,18 et 19 janvier derniers, à Abuja, au cours desquelles plusieurs experts régionaux ont rédigé le document qui sera soumis, mercredi, aux quatre chefs d’Etat.

La Cedeao qui compte actuellement huit monnaies en son sein, espère la mise en place définitive de sa monnaie unique, d’ici à 2020.

Agence Ecofin

  1. Siriki dit

    Le Nigéria ne veut pas d’une monnaie unique de la CEDEAO : «Les pays qui utilisent le Francs CFA devraient donner un calendrier clair de désengagement de cette monnaie et rompre tout lien avec le trésor français ». Dixit Muhammadu Buhari.
    Est-ce un ultimatum du Nigeria aux pays francophones d’Afrique de l’Ouest utilisant le Franc CFA !?
    Ce n’est pas avec ce genre de mépris et d’arrogance qu’une monnaie unique de la CEDEAO, incluant le Nigéria verra le jour !!
    L’UEMOA doit-elle lâcher la proie pour l’ombre !? C’est à dire renoncer à la parité fixe avec l’euro, au profit d’une monnaie flottante, future monnaie de singe !?
    Est-il vraiment nécessaire de renoncer à cette parité qui a donné durant plus d’un demi-siècle, sa crédibilité au Franc CFA !?
    Les populations de ces pays diraient majoritairement « NON », si elles étaient consultées !!
    La nouvelle monnaie n’est pas une camisole de force pour les pays membres de la CEDEAO et si le Nigéria n’en veut pas, il n’est pas obligé d’adopter cette monnaie unique !!
    L’Angleterre n’a jamais accepté l’Euro ; ce qui n’a pas empêché la création de cette monnaie !!
    Durant 17 ans, le Nigéria, malgré son égo démesuré, a été incapable dans le cadre de la ZMAO de créer l’Eco, cette monnaie qui devait par la suite fusionner avec le Franc CFA ; ce pays ne peut donc pas s’ériger aujourd’hui en donneur de leçons !!
    Les 8 pays membres de l’UEMOA qui eux, respectent tous les critères de convergence devront créer en 2020 la nouvelle monnaie de la CEDEAO ; mais qui ne devra cependant pas s’appeler Eco ; car ce nom porte la poisse (17 ans d’échec) !!
    Après 2022, si cette nouvelle monnaie est aussi viable que le Franc CFA qu’elle aura remplacé, alors les autres pays de la CEDEAO qui auront réussi à respecter les critères de convergence pourront être intégrés (Guinée, Liberia, Sierra Leone et Ghana). Quant à la Gambie et au Cap vert (qui a un parité fixe avec l’euro), compte tenu de petitesses de leurs économies, ils pourront même intégrer la monnaie unique dès 2020.
    Le Nigéria et le Maroc peuvent aisément se passer de cette nouvelle monnaie unique (Afro), qui pourrait même plus tard, s’étendre aux pays membres de la zone CEMAC et devenir pourquoi pas, l’embryon de la future monnaie unique africaine !!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.