Cellou Dalein Diallo : «Nous allons marcher pacifiquement»‏

Dans un souci d’organiser une manifestation pacifique, l’opposition s’est entretenue avec les principaux chefs des forces de l’ordre et les autorités du gouvernorat de Conakry. La rencontre a été initiée par le général Mathurin Bangoura, gouverneur de la ville. Chacune des parties est sortie satisfaite. Une meilleure disposition de sécurisation des manifestants a été prise.

L’itinéraire proposé a été accepté. Le leader de l’opposition Cellou Dalein Diallo, exhorte ses militants à marcher sans violence ce mardi 16 août pour dénoncer «la mauvaise gouvernance du régime». « Nous avons accepté l’itinéraire Bambeto-Hamdallaye, Belle Vue-la terrasse du stade du 28 septembre. Que tout le monde se mobilise, marche tranquillement sans agresser personne, sans insulter personne mais avec des pancartes dénonçant la mauvaise gouvernance», a-t-il demandé à ses partisans.

D’après le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), jamais le réseau routier de la Guinée n’a été aussi dégradé. «L’argent qui était réservé à l’entretien routier a été détourné pour l’enrichissement du clan des amis de Monsieur Alpha Condé. Il faut que tout le monde sorte. Il ne faut pas avoir peur il n’y aura aucune violence. Nous allons marcher tranquillement, a-t-il promis. Ils comprendront que Alpha Condé est abandonné par le peuple de Guinée».

Pour le chef de file de l’opposition guinéenne, tout le monde a pris conscience qu’Alpha Condé n’est pas à la hauteur de la fonction présidentielle qu’il occupe. Il a eu la prouesse de fermer la seule usine de transformation de bauxite du pays, à Fria.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.