CENI : Les frondeurs ne désarment pas, ‘’Me Salif Kébé est le nouveau président…’’

Malgré la réaction du camp de Bakary Fofana qui ne savoure pas vaincu, suite à la plénière, au terme de laquelle, Me Amadou Salif Kébé a été élu président de la CENI, les frondeurs maintiennent leur position.

Dans un communiqué, les commissaires frondeurs estiment qu’au regard de la loi, et conformément à l’article 17 alinéa 2 de la loi organique, Me Amadou Salif Kébé reste et demeure le nouveau président de la CENI.

« Les commissaires ont procédé, conformément aux dispositions de l’article 17 alinéa 2 de la loi organique L/2012/016/CNT, à un remaniement partiel du bureau exécutif de la CENI. Sur les 23 commissaires que comptent actuellement la CENI, 19 commissaires ont participé au vote. Les résultats de ce vote se présentent comme suit : le commissaire désigné par la société civile pour être membre de la CENI, Me Amadou Salif Kébé, a obtenu 17 voix plus sa voix, soit un total de 18 voix contre une voix pour M. Bakary Fofana, ancien président de la CENI. Au vu de ce résultat, Me Amadou Salif Kébé a été élu nouveau président de la CENI. », précise-t-on.

En attendant de connaitre une issue à cette crise, on attend la position du locataire du palais Sékhoutouréya, qui doit confirmer Me Amadou Salif Kébé, comme nouveau président de la CENI par décret présidentiel.

Voici le communiqué de la CENI version Salifou Kébé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.