Ces sornettes d’Alpha Condé qui atteignent Boureima

« Vous savez d’où nous venons. Vous savez ce que la Haute Guinée a subi. » A force de tenter d’enfoncer tous les jours l’ancien régime qu’Alpha Condé accuse sans relâche de toutes sortes d’exactions, à l’endroit des militants du RPG, le candidat du parti présidentiel a atteint un des bourreaux d’alors : il s’agit de Boureima Condé.

Sous-préfet de Banankoro entre 1996 et 2002, Préfet de Mandiana de 2004 à 2007 et unique Préfet reconduit sur les 33 suite aux grèves générales en Guinée de 2007, Préfet de N’Zérékoré de 2007 et 2009, il deviendra Gouverneur de N’zérékoréen 2004 puis ministre de l’Agriculture 2010 et redevient Gouverneur de N’zérékoré 2010 et depuis 2015 Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation de la Guinée. C’est donc cet homme, ancien chef d’État-major particulier à la présidence de la République et conseiller chargé de mission à la présidence qui a pour autant malmené les militants du RPG à Banankoro sous Lansana Conté.

Comme quoi, si Alpha Condé rappelle à ses militants de Kankan ce que la Haute Guinée a subi, c’est qu’il est amnésique et de mauvaise foi. Pour preuve, Lansana Conté n’a jamais négligé la Savane. Des cadres malinkés étaient bien dans les sphères de l’Etat : SoribaKaba, Ministre de l’Economie et des Finances sous Conté, Madkaba Camara au même poste, DakoumSacko ministre secrétaire général de la Présidence, Hadja Saran Daraba, Ousmane Kaba ministre des Finances, SoryDoumbouya grand chancelier, LouncenyFall ministre des affaires étrangères puis premier ministre, Gourreisy Condé ministre de l’intérieur.

Alpha Condé est en train de dresser la Haute Guinée contre le régime défunt. Une façon pour lui de se porter en victime, alors que l’histoire est là. Les faits aussi. Boureima Condé, un des plus proches de Condé en est témoin et acteurs des affres, à l’endroit du RPG. Alpha Condé peut donc manipuler sa populace, mais, les plus réfléchis savent et connaissent bien l’histoire. 

La Haute Guinée mérite vraiment mieux que ces sornettes d’Alpha Condé.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.