Cette bourde de Dalein qui aurait pu faire mal

La bourde aurait dû faire très mal à Makanera Kaké, si celui-ci n’était pas griot de Dalein Diallo. Mais, l’ex-ministre griot ne semble point en avoir compris. Et pourtant, le leader de l’UFDG, peut-être sans trop le vouloir s’est ouvertement attaqué à son allié aujourd’hui sur tous les fronts et aujourd’hui ne manquant aucune occasion pour magnifier les bienfaits et les réalisations du président de l’UFDG.

« Allez vers les gens, ils sont frustrés par cette question de naïveté, après avoir accompagné Alpha. Nous avons écouté Makanéra ici la dernière fois. Il y a plusieurs Makanera dans les quartiers, les districts, les communes,  allez les chercher,  vous leur expliquez  l’objectif de notre combat qui est un combat noble. Qu’il faut qu’on gagne la Guinée, il faut que nos compatriotes vivent dans les meilleures conditions, il faut que les conditions de vie soient améliorées », invite Dalein Diallo.

Mais, en réalité, Makanera symbolise-t-il l’opportunisme, ‘’griotisme’’ ou pour parler politiquement correcte la frustration? Le choix de Dalein sur l’exemple Makenera est une bourde. En effet, c’est contre-exemple, d’autant plus que ce même griot du RPG et d’Alpha Condé a fait ses preuves au parti au pouvoir, allant jusqu’à diviniser le locataire de Sékhoutouréya. Certes, aujourd’hui, il dit s’être trompé et donc se rétracte et revient dans les rangs de l’UFDG, mais, cela ne fait pas de lui, un militant convaincant en qui il faut vraiment avoir confiance. Dire donc qu’il y a beaucoup de Makanera dans les quartiers, c’est rabaisser l’homme mais aussi c’est une option peu payante.

L’UFDG a besoin de militants convaincus pas d’opportunistes qui courent au gré des circonstances. Pour une bourde, c’en est une. Et si c’est une raillerie, elle est bien marquée. Makanera doit tirer les conséquences. Même étant griot…

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.