Chine : le Parti communiste exclut Meng Hongwei, ancien président d’Interpol, accusé de « violations graves »

Meng Hongwei n’a pas donné signe de vie depuis sa démission inattendue et son départ de l’organisation policière internationale établie à Lyon, au mois de septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.