Circulation-routière: l’axe Kindia-Conakry, un véritable châtiment pour les usagers

L’axe Kindia-Conakry, situé sur la route nationale N°1, constitue un
véritable châtiment pour ses usagers. Pour parcourir la route en
question, il faut 2 à 3 heures en véhicule, hormis les 4×4 et autres
grosses cylindrées.
Plusieurs accidents se produisant sur cet axe, dépendent  de l’état de
dégradation de la route, marquée par des trous béants, nids-de- poule
et fissures.
A force de contourner ces trous, certains conducteurs des voitures
basses, trop chargées et amorties, finissent souvent leurs courses en
brousse et pour quoi pas dans le ravin.
Par contre, les pilotes des motos ainsi que ceux de grosses
cylindrées, comme les 4×4, se frayent facilement le chemin, quelque
soit la circonstance, l’endroit et l’état de la route.
Sur la route Kindia-Conakry, tous les accidents ne sont pas liés à la
fatigue générale des chauffeurs ou à l’excès de vitesse.
Et si le département de tutelle mettait la main à la poche ?

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Dabola
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.