Claude Meyer : « L’Europe ne doit céder ni à l’angélisme ni à la diabolisation dans sa relation avec la Chine »

Le banquier international et universitaire spécialiste de l’Asie explique, dans une tribune au « Monde », que les pays européens doivent faire preuve de fermeté avec la Chine, tout en multipliant les échanges, économiques, culturels et multilatéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.