Code de protection de la faune sauvage : vers une règlementation de la chasse en Guinée

 

Le gouvernement veut toiletter les lois liées à la protection de la faune. C’est ainsi que la Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts a soumis au Conseil l’examen du projet de Loi portant Code de protection de la faune sauvage et réglementation de la chasse en Guinée.

Selon le porte-parole dudit conseil, la ministre a rappelé que le code de protection de la faune sauvage et la réglementation de la chasse en vigueur date de 1997 (Loi L/97/038/AN du 9 décembre 1997). Depuis lors, assez d’efforts ont été consentis et les questions relatives à la biodiversité, aux changements climatiques et à la gestion durable des forêts tropicales ont évolué sous l’influence d’initiatives nationales, africaines et internationales.

Pour rappel, le présent projet de code de protection de la faune sauvage et règlementation de la chasse entre dans le plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durable des écosystèmes forestiers de l’Afrique de l’Ouest et de la CEDEAO. Les principaux points d’actualisation du présent code sont entre autres : la prise en compte de l’aspect faune dans toute sa dimension de biodiversité ; la diversité biologique, les parcs et leurs modes de gestion ; les infractions et pénalités; la Convention de la CITESS; toutes les conventions concernant l’environnement incluant le Protocole Nagoya ratifiée tout dernièrement par l’Assemblée Nationale; la Convention sur le changement climatique.

Ce projet permettra donc de sauver davantage la faune. Pourvu que le gouvernement ne se limite pas qu’au projet.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.