Cohabitation Kassory et Said : la lecture de l’opposition !

Quelle lecture l’opposition républicaine fait-elle de la cohabitation entre Kassory Fofana et Said Fofana, les deux frères du Moriah, approchés par Alpha Condé pour des raisons essentiellement électoralistes ? Au sein de l’opposition on est un peu bavard mais surtout précautionneux. C’est en tout l’avis de l’autre Fofana de l’UFDG.

Selon Fodé Oussou Fofana, l’autre grand problème qu’il y a aujourd’hui entre Said Fofana et Kassory, c’est de savoir qui est l’homme fort. Parce que dans un pays, celui qui s’occupe des investissements, des secteurs public et privé, est le grand patron. Le Vice-président de l’UFDG pense que « le Premier actuel est dépouillé des 90% de ses prérogatives, parce que Kassory est un ministre d’Etat à la Présidence. Ça veut dire qu’il relève directement de la Présidence. Il ne relève pas du Premier ministre. Il n’a pas de subordination avec le Premier ministre. »

Cette option est compréhensible tout de même car, « toutes ces nominations prouvent qu’on n’est pas encore parvenu à trouver la meilleure équipe. Mais même si on vous donne la meilleure équipe au monde à quelques mois de la présidentielle, vous ne pouvez pas faire du miracle. Même si aujourd’hui, les plus grandes compétences se retrouvent autour de M. Alpha Condé il est difficile de rattraper les retards de ces quatre années. Tout le monde sait que M. Kassory est un bon économiste, mais ce n’est pas un magicien. »

A moins que cette magie vienne des entrailles du Moriah !

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.