Colonel Issa Camara : » On a prit le jeune, on l’a donné vingt coups »

Ce vendredi matin jusque tard dans la la journée , les populations de la préfecture de Mali n’avaient pas les pieds sur terre.  Les militaires du bataillon d’infanterie de Mali à leur tête le colonel Issa Camara ancien membre de l’ex junte au pouvoir ont passé au tabac  un conducteur de camion pour dit-on à cause d’une mauvaise conduite.  Joint au téléphone par notre rédaction, ce citoyen sous le couvert de l’anonymat témoigne : « Les militaires du camps tirent des coup de feu et frappent les gens dans la rue parce que les gardes de corps du colonel issa Camara et un chauffeur se sont croisés sur un tournant très rétréci et comme le conducteur du camion a pris du temps et  que le colonel a retardé sur les lieux, c’est à cause de çà qu’il(le colonel Issa Camara)  a demandé à ses gardes de faire descendre  le chauffeur et le frapper ».

Face à l’acte, les citoyens sont se sont indignés et ont marché sur le siège de la préfecture pour demander le départ du Colonel Issa Camara qui ne serait pas à son premier geste.
Contacté par nos confrères d’une radio privée locale, Colonel Issa Camara  accusé d’être l’instigateur principal de l’acte, donne sa version des faits  : « je viens ce matin( du 17 juin)  et je trouve un gros camion au milieu de la route qu’un jeune de 16 ans conduisait  vers une boutique.  Tous ceux qui étaient sur les lieux se sont dispersées  devant le commissariat ensuite il a fait marche arrière et toutes  les femmes qui étaient sur les lieux ont pris la fuite. il a fait là-bas plus d’une heure  de temps, même moi il a fallut que je descende puisque s’il y avaient eu des victimes là-bas ça deviendrait autre chose. j’avais même grondé sur les policiers qui y étaient  après mes gardes corps sont venus et les citoyens présents étaient tous d’accord qu’un travaille comme celui la n’est pas joli après on a prit le jeune on l’a donné 20 coups ».
Affaire à suivre
Sally Bilaly Sow , correspondant kababachir.com à Labé
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.