Comment Saïd Fofana est perçu chez Dalein ?

« Le personnage n’a aucune crédibilité, (…) celui qui a instrumentalisé les populations pendant très longtemps, qui a créé les conditions de la crise d’aujourd’hui, en soutenant l’installation de cette CENI criminelle à la tête de l’organisation des élections dans notre pays. »

Voilà comment est donc perçu le nouveau Médiateur de la République, notamment à l’UFDG, car, c’est le conseiller politique de Dalein Diallo qui s’exprime ainsi. Pour Ousmane Gaoual Diallo, Saïd Fofana est comptable de cette situation. Donc il n’a aucune crédibilité. Partant,« La démarche qu’il fait aujourd’hui vers le Chef de file de l’opposition guinéenne n’a aucun sens, il peut venir le Chef de file va le recevoir, l’écouter, mais nous ne croyons pas à sa parole, ni à la parole de celui qui l’envoie, le Chef de l’Etat, nous ne croyons à la parole du gouvernement, nous voulons des actes. Et tant qu’il n’y a pas des actes, la démarche va se poursuivre, les Guinéens sont fatigués », se lâche le bouillant député de Gaoual.Ce député ne veut que« la publication des résultats réels des élections communales dans le pays. Ce n’est pas plus compliqué, les Guinéens doivent savoir ce qui s’est passé dans les urnes, parce qu’il n’est plus possible de se maintenir par le mensonge, par le vol, la triche, il faut que les Guinéens qui ont sanctionné cette mauvaise gouvernance de Alpha, puissent retrouver leur « dignité électorale » il faut que cela se réalise. »

Pour la sortie de crise, le député est sans appel : « Il faut absolument que nous agissions maintenant avec des choses concrète s’il veut tant soit peu que ces mouvements de grève s’arrêtent. » Le Médiateur de la République saura à qui s’en tenir.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.