Compteurs prépayés : l’étape des Ministères et de la Primature

Alpha Condé entend redonner EDG son souffle en imposant aux départements ministériels de procéder à une gestion saine de l’électricité. Un véritable chemin de croix.

En effet, en faisant un tour à Kaloum, outre les vieilles bâtisses basses, chaudes, peu aérées et aux installations électriques archaïques qui ne paient pas du tout du courant, les départements ministériels et autres structures de l’Etat laissent des climatiseurs tourner toute la nuit, voire tout le weekend, alors que les occupants sont à la maison. Des lampes de hautesintensité sont souvent vues, allumées dehors et en pleine journée. Sans qu’aucun doigt ne se lève.  

Le Président de la République, rappelant la nécessaire poursuite de la réforme du secteur de l’électricité, a alors invité le gouvernement à continuer le déploiement et l’installation des compteurs prépayés en insistant plus particulièrement sur leur installation au sein de l’ensemble des départements ministériels ainsi qu’à la Primature. Cette démarche vise à davantage rationaliser la desserte en électricité.

Sera-t-il entendu quand on sait que toutes les demandes du Président sont rarement suivies d’effets ?

Jeanne Fofana, correspondant www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.