Conakry: Des conducteurs des taxis-moto protestent contre une décision du gouvernement

Des conducteurs des taxis motos ont manifesté ce lundi sur l’axe Carrière-Hamdallaye. Ils protestent  contre la décision du gouvernement d’interdire les taxis motos à Conakry. Mais peu après leur départ, ils ont été stoppés par des éléments de la gendarmerie nationale, qui ont réussi à les sensibiliser.

S’exprimant sur le sujet, le Directeur général de la police routière justifie la décision dans le souci des autorités de réduire le risque d’accidents à Conakry.

‘‘Nous avons  autorisé l’exercice des taxis moto en Guinée, mais pas à Conakry et sa périphérie.’’, rappelle Babacar Sarr qui reconnait malgré tout que ce secteur comble un déficit de transport public à Conakry et il est pourvoyeur d’emplois.

A noter que cette décision d’interdire les taxis motos a été diversement appréciée à Conakry. Si les autorités justifient leur décision par le soucis de réduire le risque d’accident, la plupart des citoyens interrogés par notre rédaction désapprouvent la décision, car, estiment-ils, cette décision risque d’aggraver la crise du transport dans la capitale guinéenne.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.