Conakry : vers le recensement des biens immobiliers de l’État

Des cadres de la Direction générale du patrimoine battu public a entamé une tournée dans les cinq communes de Conakry. L’objectif, c’est d’identifier les biens immobiliers appartenant à l’État dans ces endroits. Ce mercredi, ils ont rencontré le président de la délégation spéciale de Ratoma et les chefs des différents quartiers de ladite commune. La démarche, saluée par tous élus locaux interrogés par les médias, vise à démêler les biens étatiques de ceux appartenant aux citoyens.

L’État a le droit de savoir ce qui lui appartient, estime le président de la délégation spéciale de Ratoma, Souleymane Taran Diallo. Les chefs des quartiers vont bientôt répertorier sur des fiches les biens immobiliers publics dans leurs localités respectives afin de les remonter à la direction du patrimoine bâti.

Une équipe multidisciplinaire sera mise en place dans les semaines ou mois à venir pour travailler en étroite collaboration avec les élus locaux pour réussir cette mission. Déjà, nous apprend-on, certains bâtiments publics sont recensés ; d’autres le seront dans un bref délai. Après Ratoma, les communes de Kaloum, Matam et Dixinn constitueront les prochaines étapes.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.