Concertations entre Alpha et ses opposants: « Il ne faut pas danser avant la musique » conseille Dr Faya MILIMOUNO

Alors qu’il est attendu à la présidence de la République dans les prochains jours, si rien ne change, le président du bloc libéral se montre de plus en plus prudent. Dr Faya MILIMOUNO ne semble pas impressionné par la démarche du chef de l’Etat. Même s’il ne désapprouve pas les entrevues entre CONDE et ses adversaires, l’opposant affirme que rien n’est pour le moment fait qui puisse le rassurer de la réelle volonté du chef de l’Etat de décrisper le climat politique. Par conséquent, il conseille aux Guinéens, plus particulièrement ses collègues de l’opposition « de pas danser avant la musique, car on ne sait pas quelle musique viendra, si c’est du reggae ou du rap ».

Le chef de l’Etat, après avoir reçu Cellou Dalein DIALLO le premier septembre, a rencontré mercredi Aboubacar SYLLA. Au sortir du huis clos, le porte-parole de l’opposition a rassuré que ces tête-à-tête séparés entre le président CONDE  et ses adversaires ne va en aucun cas semer la zizanie entre ces derniers comme le redoutent certains.  Mais ces assurances du leader de l’UFC ne dissipent pas le pessimisme de tous.

Oumar Rafiou DIALLO, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.