Concours miss Guinée : le bikini, vraiment admis !

L’interdiction du concours de beauté en Guinée par Siaka Barry, ministre de la Culture n’a pas fini de donner tous ses contours. Environ une semaine après cet acte somme toute pris à la va-vite, les commentaires vont bon train. Sur le fond, le bikini qui semble gêner une certaine opinion n’est pour autant pas une cause réelle de l’interdiction. Il est admis.

Et d’ailleurs, «Les bikinis, ça existe depuis toujours, c’est dans le règlement universel », peste Johnna Barry, la présidente du COMIGUI, aux micros de nos confrères de mosaïque Guinée. Celle qui alimente la polémique depuis bien des années avec ce fameux comité miss Guinée justifie l’accoutrement des candidates : « Dans les années 5O, tous le corps de la candidate était couvert, mais il y avait souvent des femmes qui avaient fait des enfants, il y avait des cicatrices et des malformations. Ils ont décidé au fil du temps, de libérer la femme, de permettre à ce que tout le monde puisse juger du physique d’une miss. C’est pour ça que ça existe, ça existe à Miss Monde, ça existe à Miss univers. » Cette argumentation suffira-t-elle à reconsidérer l’acte du ministre SiakaBarrry surtout que ce port du bikini ne date pas de cette dernière édition du Comigui ? Pas si sûr ! Johnna et compagnie peuvent en attendant user d’autres moyens. Sans trop se désabuser en … bikini

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.