Condamnation du couple Touré : «Nous allons nous battre jusqu’à leur libération », réagit le PDG-RDA


Comme annoncé précédemment, Mohamed Touré, le fils du premier président guinéen, Ahmed Sékou Touré, et son épouse Denise Cross-Touré, ont été condamnés à 7 ans de prison et 3 ans de libération surveillée et au payement 288.000 dollars à leur ancienne domestique et leur maison de Southlake, d’une valeur d’un demi-million de dollars américain, a été également saisie..C’est décision de la justice fédérale de Texas, suite à une plainte de leur domestique, une guinéenne avec qui ils ont vécu pendant 16 ans.

Après cette décision de justice, le PDG-RDA, qui  exprime son indignation, compte poursuivre le combat afin d’obtenir la libération du Secrétaire général de cette formation politique et son épouse.

« C’est une mauvaise nouvelle qui est pratiquement aussi le fruit de tout un combat. Comme vous le savez, depuis le mois d’avril 2018, ils ont été interpellés, ce qui fait une année depuis qu’ils traversent ces moments difficiles. Il y a cinq (5) chefs d’accusation : on a parlé de travail forcé, d’hébergement illégal, le fameux montant je ne sais pas de trois milliards et quelque, de fausses déclarations, ainsi de suite. Donc, ça a été les chefs d’accusation contre le couple Touré. Et, dans le cadre des confrontations, il faut rappeler qu’il y a eu échec. Parce que la fille a voulu que le couple Touré puisse admettre à l’opinion nationale et internationale qu’ils sont vraiment responsables des accusations dont je viens de faire cas. Mohamed, comme vous le savez, serein, puisque ne se reprochant de rien, a dit avant que la sentence ne soit prononcée que tôt ou tard, la vérité serait révélée. »,  a réagit Oyé Béavogui secrétaire général par intérim chez nos confrères de Guineematin.com

Mais, poursuit-il, « Nous allons nous battre jusqu’à ce que le couple puisse vraiment recouvrir sa liberté. C’est ça notre conviction et c’est ça notre volonté ardente.», parce que estime-t-il,  « jusqu’à présent, nous, nous considérons le camarde Touré et son épouse comme des innocents. Ça a été une pièce montée.», regrette le parti du Feu président Ahmed Sékou Touré.

En attendant l’appel que les avocats comptent interjeter, le couple Touré, purge la peine dans une prison américaine.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.