Condé rêve d’être Macky Sall ou Ouattara !

Près de dix ans au pouvoir, Alpha Condé à l’évidence de son incapacité à satisfaire ses promesses. Ni électorales, ni les plus courantes et régulières: les usines de ci et de çà! Macky Sall, le président sénégalais dont il est toujours jaloux, Ouattara de la Côte d’Ivoire sont enviés par Conakry. Alpha Condé justifie son échec par les marches politiques des opposants.

Extrait: «Macky est très content de trouver l’autoroute, l’aéroport, les échangeurs, Alhassane est très content de 2 millions de tonnes de café, 2 millions de tonnes de cacao, tout ça a été fait avant lui. On doit chercher à accumuler et ne pas détruire. Mais je vous donne la garantie que nous allons continuer notre marche en avant. Quoiqu’il arrive, le train de la Guinée à démarré, personne ne peut s’arrêter. »

Malgré tout, il estime: «Les opposants ne sont pas des opposants, ce sont des ennemis. Sinon quand on est opposant, on cherche à ce que le pays se mette de l’avant pour pouvoir exercer une bonne situation et ne pas détruire. Bâ Mamadou, Jean Marie Doré, Siradiou et moi, n’ont jamais entendu parler d’un véhicule brûlé ici, à jamais entendu dire que l’on avait cassé des maisons à Conakry. Pourtant, sur été opposés pendant des années pendant que ceux qui sont opposés aujourd’hui gouvernaient. Donc, l’opposition ce n’est pas de détruire les biens des autres. »

Il est impossible de ne pas suivre les marches en intimant ce qui est attendu du bilan, de le faire dans les foules, sans que la justice ne soit faite. Autant donc assumer et saliver dans les réalisations en Côte d’Ivoire ou à Dakar. C’est un choix, Alpha doit l’assumer.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.