Conflit domanial à Camayenne : Les forces de l’ordre accusées de vandalisme

Un conflit domanial s’est transformé vendredi en  affrontement entre forces de l’ordre et jeunes du quartier Camayenne dans la Commune de Dixinn.

Tout serait parti de la vente d’un domaine sans le consentement de l’ensemble des membres de la famille. Certains enfants se seraient opposés à la vente du domaine, alors que l’acte de vente avait était déjà élaboré.

C’est ce qui aurait amené à l’acquéreur à déployer des gendarmes sur les lieux pour détruire la concession. Mais ces derniers, se sont heurtés à une forte résistance des certains membres de la famille qui disent ne pas être informés de la vente du domaine.

Des éléments de l’escadron mobile N°2  d’Hamdallaye et celui N°3 de Matam, sont les gendarmes déployés sur les lieux  pour détruire la concession.

Malgré une forte résistance, les agents de sécurité déployés sur les lieux aux environs de 5 h du matin, se seraient livrés à des actes de vandalisme.

Selon les témoignages recueillis sur places, plusieurs concessions ont été vandalisées et objets de valeur appartenant à des citoyens auraient été emportés par les gendarmes.

« Ils sont venus nous trouver tranquillement chez pour défoncer les portes et entrer dans la maison où ils sont pris des téléphones et plusieurs biens de valeur, ce sont des voleurs », dénonce Aicha Keita, l’une des victimes.

Un acte qui a poussé les jeunes à la résistance, qui ont finalement affronté ouvertement les forces de l’ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogène contre jets de pierres.

Il a fallu un renfort des agents de sécurité pour ramener le calme dans la cité.

Abdoul Wahab  Barry, Kababacir.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.