Congrès du RPG-AEC : la restructuration comme préalable !

L’UFR a fini avec son congrès national. Il a plébiscité Sydia Touré. La page est tournée et le parti se tourne aujourd’hui vers d’autres défis. L’UFDG elle, joue aux prolongations, alors que la légalité de son président est déjà terminée depuis le mois d’août. Le RPG attend : « Nous allons restructurer bientôt le parti en terminant par un congrès pour qu’il soit en ordre de bataille. »

C’est  Alpha Condé lui-même qui fait l’annonce, récemment, au siège du RPG à Hamdallaye. Cette annonce intervient au moment même où le parti affiche un sérieux coup de vieux faits de jeux d’intérêts, de mensonges, de coups bas et de piques à peines voilées entre militants, responsables du parti, jeunes, etc. Alpha Condé lui-même s’est toujours insurgé contre les manipulations et autres délations qui minent le parti depuis bien des lunes.  On le sait, le président du parti ne semble pas souvent se satisfaire de la loyauté de certains de ses ministres. Il l’a dit et il l’a réaffirmé. C’était récemment au cours d’une de ses visites sur le chantier du barrage hydraulique de Kaleta. Cela amuse plus que cela n’émeut, car, il peut démettre un ministre tout comme il peut le maintenir. Mais complaisance aidant, Condé aime s’amuser et distraire la population analphabète.

« Je suis un politicien, je suis également économiste. C’est pourquoi aucun de mes ministres ne peut me tromper. Si un de mes ministres me trompe c’est que je suis moi-même complice. J’ai décidé de me rendre auprès des populations désormais parce que ce n’est pas souvent vrai ce que les gens me racontent. Un préfet ou un ministre ne peut pas toujours me dire la vérité. Mais si tu me mens je viendrais moi-même constater sur le terrain. Je serais en contact permanent avec les populations afin de mieux comprendre leurs problèmes », dira le président guinéen.

On se rappelle qu’il s’était dressé aussi contre les colporteurs de fausse nouvelles au sein de sa propre famille politique, le RPG. « Extrait : « Je suis là non pas pour vous donner des instructions pour faire quoi que ce soit. Mais pour vous dire qu’il y a trop de mensonges présentement dans notre parti. J’ai l’impression que certains responsables ne sont pas honnêtes et continuent de véhiculer les fausses informations dans l’esprit des militants et sympathisants à la base. Concernant par exemple le renouvellement des instances annoncé au niveau du parti, certains responsables disent que j’ai exigé à ce que tous les dirigeants soient tous remplacés. Ce qui est faux et un mensonge grossier. Les vrais décideurs d’un parti démocratique doivent être les militants à la base. Ils sont les seuls à décider si un responsable doit rester à son poste ou pas.  Cessez donc de mentir et laissez les militants à la base faire leur choix lors du renouvellement des instances du parti. Je n’ai donné des instructions à personne de faire quoi que ce soit. Je suis un démocrate et je souhaite que tout se passe dans la démocratie au sein du parti. Si un responsable fait bien son travail, mais il sera plébiscité par les militants. »

Le congrès du RPG n’est donc pour demain.

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.