Conseiller de Condé et opposant : Papa Koly joue-t-il franc-jeu ?

Sa position est bien ambiguë et elle ne gêne ni le pouvoir, ni l’opposition. Et Papa Koly Kourouma se la coule douce. 

 « Un conseiller par définition est celui qui conseille et aide à la prise de décision de celui qu’on conseille. Celui qui ne le fait pas on l’appelle comment? (…). Donc je ne le fais pas et par ricochet je ne suis pas conseiller », tranche-t-il dans la presse locale.

Le président du GRUP, ex allié du RPG revient sur son départ de cette alliance : « On a fait une alliance où chacun a pris des engagements (…), quand vous vous rendez compte que les engagements que vous avez pris ont été respectés et de l’autre côté les engagements pris n’ont pas été respectés c’est une cause de rupture de contrat. Donc il n’y a plus de confiance et le second aspect, nous sommes en train de faire exactement ce que nous avons condamné. S’il y a quelqu’un qui a bien critiqué le régime de Lansana Conté, c’est bien Alpha Condé, mais il fait pire que celui de Lansana Conté. Ce n’est pas ce qu’on s’était dit (…), nous sommes venus pour le changement; Mais le changement prôné n’a pas réussi pour plusieurs raisons. Moi quand je suis arrivé au niveau de la présidence, c’est là que je me suis aperçu que tout ce qu’on a dit était du bluff. C’est ce qui a fait que j‘ai pris un recul. »

Papa Koly Kourouma n’est donc pas un homme du garage (Présidence de la République). Et il a pris ses responsabilités.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.