La Copam, une coalition pour aider le président Condé à décrocher un 3e mandat ?‏

Pour s’assurer de la «majorité absolue en faveur du président Alpha Condé» lors des prochaines échéances électorales, plusieurs formations politiques qui l’ont soutenu par le passé viennent de créer la Coalition des partis politiques alliés du RPG/Arc-en-ciel (Copam). Si son principal objectif — à en croire ses initiateurs — est de soutenir l’actuel locataire du palais Sekhoutoureyah aux futures élections (communales et communautaires), la Copam n’entend pas battre campagne en faveur d’un troisième mandat pour le chef de l’État. Du moins pour le moment !

Selon son porte-parole, Saliou Bella Diallo, la mise en place de cette coalition vise également à «favoriser l’instauration d’une paix durable [en Guinée], constituer une institution qui oeuvre dans le renforcement de cette paix, de l’unité nationale et de la bonne gouvernance pour une croissance rapide» qui permettront à la Guinée de se développer rapidement.

Quant au soutien à une nouvelle candidature du président Alpha Condé, dont le deuxième et dernier mandat selon la Constitution prend fin en décembre 2020, le leader du parti Hafia se veut formel : «Au niveau de la mouvance [présidentielle], la question du troisième mandat n’est pas à l’ordre du jour. Notre objectif aujourd’hui, poursuit-il, c’est de doubler voire tripler le bilan du premier [quinquennat]».

Mais à entendre l’ancien cadre de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) qui a rejoint le camp présidentiel, la Copam laisse planer le doute ses réelles motivations. «On vous donne rendez-vous à la fin du premier trimestre 2019 pour répondre à la question d’un éventuel troisième mandat» d’Alpha Condé. Comme pour dire que ceux qui soupçonnent cette coalition de vouloir aider au tripatouillage de la Constitution n’ont pour le moment pas entièrement tort. On en saura davantage sur ses véritables intentions dans les mois ou années à venir.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.