Coronavirus/Kankan: Le directeur régional de santé par intérim donne les statistiques de la pandémie!


La pandémie de corona virus continu sa propagation fulgurante à travers le monde, en Guinée, la majeure partie des préfectures sont déjà touchées et la totalité des préfectures de la Haute Guinée sont parmi elles. 
C’est pourquoi, une conférence de presse a été organisé dans la soirée de ce vendredi 21 août 2020 dans les locaux de la direction régionale de la santé de Kankan, au cours de laquelle, le directeur régional de la santé par intérim, a livré les dernières statistiques de la Covid-19 dans la région administrative de Kankan:
 » En ce qui concerne la pandémie dans notre région, du mois de juin jusqu’à maintenant dans les cinq(5) districts sanitaires, à Siguiri il y a eu 108 cas confirmés dont 3 décès, à Kérouané 4 cas confirmés dont 2 décès, les 8 contacts sont suivis, à Kankan il y a 30 cas confirmé dont 2 décès, 15 sont sortis guéris, 5 sont encore hospitalisés, à Kouroussa il y a eu 6 cas confirmés, zéro décès et le 10ème contact est sortit. » a dit Dr Mohamed Sacko Sylla, DRS par intérim, avant d’ajouter que le cas de la préfecture de Mandiana est inquiétant, comme il l’explique en ces termes: 
 » Dans notre région c’est le cas de Mandiana qui nous inquiète maintenant, au début du mois de juin dans une société minière marocaine, les marocains étaient prêt pour aller passer les vacances chez eux, à Conakry ils ont été testés, parmi les 15 il y a eu 7 qui étaient positifs, et qui ont été internés à Conakry où ils sont guéris et ont rejoints leur pays, donc cela nous a interpelés que dans cette cité il doit y avoir des contacts, donc nous avons demander à l’ambassadeur du Maroc à ce qu’on fasse le test chez eux, nous avons une équipe préfectorale à Mandiana qui devrait aller faire les investigations et les prélèvements, mais malheureusement ils n’ont pas accepté, ils disent qu’ils faut que l’ANSS envoi des médecins pour le suivi, le prélèvement et l’investigation, c’est ce qui a été fait, 10 sont venus de Conakry ils ont commencé le travail et jusqu’à maintenant ils sont là-bas, mais à la date d’aujourd’hui il ya eu 606 prélèvements dont 42 positifs, au départ il y a eu 22 qui sont venus ici et qui sont maintenant hospitalisés au Centre de Traitement épidémiologique de Kankan et 20 sont arrivés hier soir. » a-t-il laissé entendre.
Poursuivant, il fait savoir que l’agence nationale de sécurité sanitaire ANSS, a employé toutes les dispositions pour la bonne prise en charge des patients:
 » L’ANSS a pris toutes les dispositions, d’abord ils ont envoyé des médicaments pour la prise en charge des malades ici, ils ont installé une grande tente d’une capacité de 100 lits, présentement nous avons reçu avant hier 50 lits qui sont installés, au centre il y a 25 lits donc nous avons une grande capacité d’accueillir les malades, ils ont envoyé des fonds pour la nourriture des malades, il y a 6 appareils respiratoires, en cas de gène respiratoire , il y a ces appareils qui sont installés au CTépi de Kankan. » a expliqué Dr Mohamed Sacko Sylla, directeur régional de santé par intérim.
Ahmed Sékou Nabé, correspondant de Kababachir.com à Kankan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.