Coup d’envoi de « Conakry capitale mondiale du livre »: Alpha Condé fait des promesses…

« Nous remercions nos amis Polonais de nous accompagner en nous offrant des livres mais nous leur disons aussi que sous peu de temps, nous fabriquerons nous-mêmes les livres et les cahiers pour qu’on n’importe plus de l’extérieur, s’il plaît à Dieu. » Ce sont là quelques mots du président Alpha Condé dans son allocation, à l’occasion du coup d’envoi de « Conakry capitale mondiale du livre ».

Pour le Président guinéen, qui s’est réjoui du choix porté sur la Guinée pour abriter pendant une année, cet événement littéraire et culturel, « Une usine de livres et de cahiers est en construction ! », Car, estime-t-il, «  on ne peut pas développer la culture si on n’a pas la capacité de créer des cahiers et des livres. Si on dépend de l’extérieur, alors on ne pourra pas développer suffisamment la culture guinéenne », fait remarquer le locataire du palais Sékhoutouréya.

Pour sa part, le sous-directeur de l’UNESCO a salué l’engagement du président et du gouvernement guinéen pour la réussite de l’événement « Les livres et l’apprentissage de la lecture sont essentiels dans la vie. Le fort investissement de la république de Guinée et de son président dans la promotion du livre témoigne d’une vision claire de la culture et de l’éducation en tant que moteur du développement et l’UNESCO a déterminé ses efforts », promet-il.

A noter que les activités qui ont été lancées dimanche à Conakry se poursuivront dans les cinq Communes de Conakry, mais aussi dans la Guinée profonde.

Mariam Diallo, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.