Coupe du monde: La FIFA propose une répartition des places à 48 équipes à partir de 2026

Le Bureau du Conseil de la Fifa s’est mis d’accord sur un modèle de répartition des places entre les différentes confédérations pour le passage de la Coupe du monde à 48 équipes en 2026.

Avec cette nouvelle proposition, l’Afrique se voit offrir 4 nouvelles places, ce qui ramène à 9 pays qui prendront part à cette compétition.

La répartition proposée

AFC (Asie + Australie): 8 places directes (+4 par rapport au format actuel)
CAF (Afrique): 9 places directes (+4)
CONCACAF (Amérique centrale et du Nord): 6 places directes (+3)
CONMEBOL (Amérique du Sud): 6 places directes (+2)
OFC (Océanie sans l’Australie): 1 place directe (+1)
UEFA (Europe): 16 places directes (+3)

Si vous avez fait le calcul, cela fait 17 places supplémentaires (contre 16 prévues dans l’extension). C’est parce que désormais, le pays-hôte rentre dans les quotas de places allouées aux confédérations. Par exemple, si l’édition 2026 a lieu en Europe, seules 15 places seront mises en jeu lors des éliminatoires.

Une petite Coupe des confédérations en guise de barrages

L’autre nouveauté, c’est l’instauration d’un tournoi de barrages pour déterminer les deux places restantes. Six sélections seront conviées, une par confédération (sauf l’UEFA) et une dernière pour la confédération du pays-hôte. Les deux équipes les mieux classées joueront leur qualification contre le vainqueur de deux matches à élimination directe opposant les quatre autres équipes engagées.

Le tournoi aura probablement lieu au mois de novembre précédant la compétition dans le pays-hôte à la manière de la Coupe des confédérations.

A préciser que les propositions en question seront soumises au vote du Conseil de la Fifa le 9 mai prochain à Manama (Bahreïn). Et ce, deux jours avant le 67ème Congrès de la Fifa.

Avec l’Equipe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.