Covid-19 : En Guinée, le nombre de cas repart à la hausse

Face lenteur de la campagne de vaccination et la réticence de la population, le Président Alpha Condé a récemment prorogé l’état d’urgence sanitaire pour trois mois à compter du 27 juillet 2021.

Pour les autorités sanitaires, la réticence de la population,  l’abandon des gestes barrières et les mesures préventives sont à l’origine de la flambée du nombre de cas confirmés ces derniers jours. Une situation inquiétant qui suscite des interrogations quant à la gestion de la pandémie.

A la date du 31 juillet 2021,  la Guinée a enregistré, 113 nouveaux cas confirmés sur 1209 personnes testées, 60 hospitalisés du jour, 85 sortis guéris et 03 décès du jour.

C’est en tout cas l’annonce faite par l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) dans son nouveau décompte.

La même source rapporte que depuis le 12 mars 2021, le pays a notifié 25.914 cas confirmés, dont 24.327 guéris, 232 décès hospitaliers, 1130 hospitalisés dans les CT-Epi, 390 suivis à domicile et 65 malades sont en réanimation.

Alors que le taux de vaccination a atteint à peine 5% de la population, l’ANSS a fait savoir que du 05 mars au 31 juillet, 56.1121 personnes ont bénéficié d’au moins une dose de vaccin contre le COVID-19 et à ce jour, 338.136 personnes sont complètement vaccinées.

Avec l’apparition du nouveau variant Delta, il y a encore des craintes d’une troisième vague de la pandémie.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.