COVID-19 : La Guinée enregistre 69 nouveaux cas

La pandémie COVID-19 continue sa propagation en Guinée. A la date du 18 mai, la Guinée enregistre 69 nouveaux cas positifs de Coronavirus. Ce qui porte le nombre de cas contaminés à 2 796, 16 décès et  1 263 guéris, depuis le début de l’épidémie le 12 mars dernier.

La Guinée est le troisième pays les plus touchés par COVID-19 dans la sous-région ouest Africaine, derrière le Nigéria avec 5 959 cas confirmés dont 182 décès et 1594 guéris), le Ghana avec 5 735 cas confirmés dont 29 décès et 1754 guéris).

A ce jour, le Sénégal enregistre 2 544 cas dont 26 décès et 1076 guéris, la Côté d’Ivoire 2109 cas confirmés 27 décès et 1004 guéris, le Mali 874 cas conformés, dont 52 décès et 512 guéris, la Guinée Bissau 990 cas dont 4 décès et  26 rétablis, la Sierra léone 519 cas positifs dont 33 décès et 148 rétablis et le Libéria, 229 cas confirmés dont 22 décès et 123 rétablis.

Depuis le début de l’épidémie, le coronavirus a causé plus de 320 000 décès et contaminé plus de 4,8 millions de personnes à travers le globe. De nombreux pays se déconfinent peu à peu.  

Si la maladie continue de faire des ravages, de nombreux bilans journaliers pour ces dernières 24h sont plutôt positifs. L’Italie et l’Espagne sont passées sous la barre des 100 décès journaliers (59 morts du Covid-19 en Espagne et 99 en Italie ces dernières 24h). Aux Etats-Unis, pour le deuxième jour consécutif, le bilan est aussi en baisse avec 759 victimes du Covid-19 en 24h.

Si de nombreux pays comme l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la France, les Etats-Unis… poursuivent leur déconfinement, la Chine a quant à elle reconfinée une partie de sa population. Les autorités de la province de Jilin, au nord-est du pays, à la frontière avec la Corée du Nord, ont annoncé entamer un nouveau confinement après la découverte de 34 cas de Covid-19 dans ce territoire jusque-là plutôt épargné, avec 127 contaminations en tout, bien loin des chiffres évoqués à Wuhan, épicentre de l’épidémie avec 60 000 cas. 

Alors que la pandémie de coronavirus continue de tuer dans le monde, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a réuni virtuellement ce lundi ses 194 membres pour définir une stratégie commune face au Covid-19, les pays appelant à ce que le futur vaccin contre le coronavirus soit un « bien public » et à réformer l’OMS pour qu’elle réponde mieux aux pandémies.

Avec  linternaute.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.