Coyah : un nourrisson volé à l’hôpital préfectoral

Un nourrisson de quelques jours a été volé à l’hôpital préfectoral de Coyah, situé à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Conakry.

D’après Renaissance FM qui a révélé l’information, le vol s’est produit dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 juin 2016, aux environs de 2h du matin. La maman de l’enfant, qui a accouché par césarienne, a indiqué que sa sœur avait lavé et ramené la petite fille au lit vers 1h du matin.

À 3h, alors qu’elle s’était réveillée pour allaiter l’enfant, la nourrice a constaté sa disparition. Aussitôt, le personnel de l’hôpital a été informé, et des fouilles ont été organisées. Mais les recherches n’ont abouti à rien. Le matin, la Brigade de recherches de Coyah a été saisie de la disparition pour tenter de retrouver le bébé.

Les personnes présentes dans la salle où a lieu le vol et les agents de santé en service cette nuit ont été entendus par les enquêteurs. Mais pour l’heure, ni le bébé ni l’auteur du crime n’ont été retrouvés.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel acte se produit à Coyah. Il y a quelques mois, les corps de deux jumeaux morts-nés avaient disparu de la morgue de l’hôpital préfectoral sans laisser de traces.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.