Création du RPG : Alpha Condé se souvient de ces années de galère

Au cours de la cérémonie marquant le 25ème anniversaire de son retour en Guinée, le président guinéen est revenu sur le parcours historique du parti qui l’a porté au pouvoir.

L’opposant historique devenu président se souvient de ces années de galère, des difficultés et des démarches menées pour aboutir à la création du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG).

Devant les militants et responsables du parti présidentiel, fortement mobilisés ce samedi au siège du parti à Gbessia, voici ce qu’a dit le numéro un guinéen :

‘’ J’ai toujours eu deux phrases. La première, je dis que seul le silence ne trahit pas. C’est pourquoi quand les gens s’agitent pour aller raconter des choses sur des radios, je ne réponds pas. La deuxième, je disais aux membres du  bureau politique national, certains d’entre vous sont plus intelligents que moi, mais je suis plus patient que vous tous. Quand El hadj Tidiane Traoré parle du RPG, il ne parle que le RPG qu’il a connu quant il est venu me voir à Abidjan. Mais avant le RPG, il y a eu le parti du Travail de Guinée qui a été créé en 1963 avec feux Alpha Sow, Karifa Bayo, Sara Alphonse, Cissé Ahmed Tidiane, Chérif Mohamed Aly. Ce parti est devenu en 1977 Mouvement National Démocratique (MND). Après MND, lorsque nous avons décidé de passer dans la clandestinité, comme beaucoup de membres de MND étaient connus, nous avons créé le Parti-Justice-Progrès qui s’est manifesté en créant pour la première fois le journal qui s’appelait Sèkèti. Après MND, on a créé le RPG, mais c’était Rassemblement des Patriotes Guinéens. On a trouvé que patriote c’était trop restreint, parce que ça veut dire que c’était seulement les gens de gauche. Or, il fallait l’unité nationale. C’est ainsi qu’on a dit maintenant parti du Rassemblement du Peuple de Guinée. Voilà l’historique du parti ‘’, explique-t-il.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.