Crise à la Féguifoot : Des émissaires de la CAF et de la FIFA attendus à Conakry

Malgré l’implication du Comité Olympique et Sportif guinéen qui a tenté une médiation entre le président contesté de la Féguifoot et les frondeurs, la crise qui secoue l’instance dirigeante du football guinéen est loin de trouver une issue.

Dans le souci d’éviter de s’immiscer dans la gestion du football, le gouvernement guinéen, à travers le ministère en charge des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, a demandé l’implication des instances dirigeantes du football Africain et mondial afin de s’impliquer dans la résolution de la crise. C’est dans cette optique qu’une mission de la CAF et de la FIFA est attendue vendredi à Conakry.

Objectif, tenter de rapprocher les positions des uns et des autres, en applications des statuts en vigueur, en vue de sauver le football guinéen.

La mission qui séjournera pendant 48 heures, rencontrera, les deux camps, puis le ministère des sports et le comité national olympique et sportif. Elle sera composée de 3 personnes : le Malien Amadou Diakité (membre du comité exécutif de la CAF), le Camerounais Prospère Abega (CAF) et de l’Italien Corvaro Primo (chef de département des associations membres de la FIFA).

Dans ce bras de fer, les 11 frondeurs dénoncent une gestion opaque des ressources financières par Salifou Camara, Super V et appellent à la tenue d’une assemblée générale et exigent la réintégration d’Ibrahima Blasco Barry, suspendu vendredi dernier de son poste de Secrétaire général de la Féguifoot.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.