Crise au groupe de presse Indépendant-Démocrate : Aboubacar Sylla sur le gril

Aboubacar Sylla est traîné devant les tribunaux pour non paiement de six mois de salaires de ses travailleurs. Depuis plusieurs mois en effet, le groupe de presse Indépendant-démocrate est secoué par une crise sans précédent liée notamment à la gestion des deux rédactions.

Aujourd’hui, un groupe de journalistes prend les devants et porte plainte contre le patron du groupe, auprès du tribunal de travail. Lundi matin, M. Sylla devait répondre mais aurait envoyé un des responsables du groupe, le rédacteur en chef Mamadou Dian Baldé. L’affaire a été de nouveau renvoyée au mercredi par le tribunal du travail. Le porte-parole des journalistes, Samory Kéita jure de tous les cieux qu’ils ne vont pas se laisser faire.

Selon des observateurs, il est coutumier pour ce groupe de se servir des journalistes pour garder sa notoriété mais ne pense jamais à les rémunérer comme cela se doit. D’où l’éclatement de l’équipe et la reconstruction impossible de celle-ci. C’est ce désordre qui a fait fuir nombreux autres journalistes de talents : Saliou Samb, les propres frères de lait, Alkhaly Sylla, paix à son âme, Abdoulaye Top Sylla, Hassane Kaba, etc.

Nous y reviendrons

Jeanne FOFANA, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.